Politique

Affaire daara de Ndiagne : Le tribunal de Louga sous haute tension

Le procès du maître coranique Serigne Cheikhouna Guèye va s’ouvrir incessamment devant le tribunal de grande instance de Louga qui a refusé du monde ce matin. Le maître coranique qui avait enchaîné ses élèves, des enfants talibés, va faire face au juge dans quelques instants, avec ses coaccusés poursuivis dans cette affaire aux relents d’esclavagisme, laquelle a eu pour cadre le village de Ndiagne dans l’arrondissement de Coki, région de Louga.

« Tout le village s’est déplacé pour assister au procès et apporter son soutien au maître coranique. Les populations ont été convoyés dans des cars Ndiaga Ndiaye qui ont rallié le tribunal de grande instance de Louga », renseigne une source de Seneweb.

À noter que des éléments de la police ont été déployés sur les lieux pour sécuriser le procès et parer à toute éventualité.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :