actualité

Affaire des 52 attestations : Le Saes-Cesti décrète 72 heures de débrayage renouvelables

La section Saes-Cesti ne compte pas lâcher l’affaire des 52 attestations délivrées « de façon illégale », d’après le syndicat, a des auditeurs béninois, par la directrice de l’établissement, Cousson Traoré.

Dans un communiqué parvenu à Seneweb, le Saes-Cesti informe qu’il a décidé à la suite de son assemblée générale, tenue ce mercredi, de poursuivre son mouvement de débrayage en décrétant 72 heures renouvelables.

Le Saes demande « l’annulation des attestations délivrées de façon illégale par Cousson Traoré aux 52 auditeurs béninois. La délibération du comité pédagogique du CESTI sur les résultats avec la prise en compte de l’intégralité des notes obtenues par les auditeurs dans les 18 modules prévus dans le cadre de la formation. »

Ainsi, Mouminy Camara et ses camarades se disent plus déterminés à poursuivre le combat jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Catégories :actualité, sénégal, Société

Tagué:,

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.