actualité

Affaire Lamine Diack: L’IAAF réclame 27 Milliards Fcfa de réparations

Lamine-Diack-procés-1140x570L’avocat de l’IAAF, Me Régis Bergonzi, a estimé que le nom de Lamine Diack était désormais «synonyme de corruption», selon le site spécialisé L’Equipe, repris par Igfm. 

S’exprimant en premier ce mercredi matin lors des plaidoiries de la partie civile lors du procès de Lamine Diack, Me Régis Bergonzi a réclamé au nom de l’IAAF un total de 41,2 millions d’euros (environ plus de 26 milliards FCFA) de dommages et intérêts aux six co-prévenus (Lamine Diack, Habib Cissé, Gabriel Dollé, et les trois absents Papa Massata Diack, Valentin Balakhnichev et Alexeï Melnikov).

« Aujourd’hui, a conclu Me Bergonzi, après avoir démonté le mécanisme de corruption et la responsabilité des prévenus, le nom de Diack est synonyme de corruption, grâce à lui et son fils, dans tous les coins de la planète. »

Catégories :actualité, Politique

Tagué:

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.