actualité

Aly Ngouye Ndiaye sur le port de masque-barrière dans certains lieux du pays

Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Aly Ngouye Ndiaye a été l’invité de Rfm matin, ce lundi. En effet le premier “flic” du pays s’est prononcé sur les mesures prises par son département pour rendre obligatoire le port de masque dans certains lieux du pays. Et ce, pour éviter la propagation du coronavirus avec surtout l’explosion des cas communautaires. Le port obligatoire des masques-barrière concerne les commerces et les transports où la proximité est de mise ,a expliqué le ministre. Se désolant de la jubilation faite par une famille de la Médina après leur quarantaine, le ministre a indiqué que cette maladie est trop sérieuse pour être banalisée par des tiers. En ce qui concerne les masques-barrière, Aly Ngouye Ndiaye a martelé que son port est obligatoire dans les transports et au niveau des commerces où il y a toujours une forte affluences de personnes. Toutefois, il précise que les récalcitrants à cette mesure sont passibles de la prison. Le premier “flic” du pays révèle également qu’il a commandé 20.000 masques pour ses forces de défense qui, selon lui, sont plus que exposés à la maladie. S’agissant du tollé soulevé par l’aide alimentaire, il indique tout est clair et que ça ne valait pas tant de tollé.Que seuls ceux qui n’ont pas gagné le marché parlent.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.