actualité

Après avoir accueilli Pape Saër Seck, les « Khalifistes » ont enregistré l’arrivée de Madi Seydi,

Une frange des partisans de l’ancien maire de Dakar en France sont actuellement dans un petit nuage. Après avoir accueilli l’ancien bras droit d’Abdoul Mbaye en Hexagone, les « Khalifistes » ont enregistré l’arrivée de Madi Seydi, ancienne chargée de communication de l’UCS d’Abdoulaye Baldé en France.

Un coup de maître pour Malick Youm, le tout nouveau Secrétaire Général de la Plateforme Taxawu Senegaal Ak Khalifa Ababacar Sall. Par ces arrivées dont personne ne peut contester les qualités et l’engagement des nouveaux « Khalifistes », M. Youm continue ses manœuvres politiques dans le but d’assoir davantage son autorité qui est contestée par certains de ses camarades.

L’ancienne centriste débarque dans une famille dont elle connaissait déjà. En effet, quand elle était à l’Union centriste sénégalais (UCS), elle fréquentait déjà les dirigeants de l’opposition sénégalaise en France.

Madi Seydi a rompu les amarres avec Abdoulaye Baldé quand celui-ci a décidé, en début décembre 2018, de soutenir le candidat Macky Sall, Madi et sa sœur Massata refusent alors de suivre la consigne de leur chef. Très engagées dans le combat de l’opposition, elles ont opté pour un ancrage dans celle-ci, plutôt que de rallier le « Macky ».

Elles démissionneront de l’UCS pour être quitte avec leur conscience. Militante très engagée, Madi Seydi a décidé de continuer son combat dans l’opposition aux côtés de Khalifa Sall. Elue Vice-présidente du Groupe Étude Réflexion et Riposte, elle va mettre son savoir-faire dans le projet politique de l’homme fort de Dakar.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.