Gandiaye

Avec l’électrification de Ndack, Bile, Khout : Difficile de secouer le cocotier de Ngoulang – Pape Songde DIOP

Se basant sur les statistiques existantes au Sénégal, il y a, à peu près, 42 à 43 % des ménages sénégalais (en zones rurales) qui ont accès à l’électricité, selon Monsieur Ibrahima Niane, directeur de l’Electricité au ministère sénégalais du Pétrole et des Energies.

Ce qui veut dire qu’il y a une bonne partie des ménages qui n’a pas encore accès à l’électricité.

L’électrification rurale est une mission confiée à l’Agence sénégalaise de l’électrification rurale (ASER).

En fin janvier 2019, le Directeur de l’ASER, Baba Diallo avait souligné que 2 300 localités supplémentaires ont été électrifiées entre 2012 et 2018.

Dans certains quartiers de Gandiaye, l’électricité fait toujours défaut malgré les promesses électorales des hommes politiques.

Ces derniers mois, le maire de la commune de Gandiaye a fait un grand avancement sur cette demande sociale en promettant aux quartiers de Ndack, de Bile, et de Khout, une extension de l’électricité. Avec cette action la cote de popularité du Maire Pape Songdé DIOP est remontée, largement dans ces quartiers périphériques.  Par déduction, si le Maire et son équipe parviennent à réaliser ce projet par l’aide de l’état, les autres candidats auront mal à secouer le cocotier du quartier de Ngoulang.

Gandiayeinfos, souhaite bonne chance et bonne continuation à tout le monde, sur la réalisation de leurs projets. C’est Gandiaye qui gagne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.