Politique

Babacar Guaye : J’ai fait exprès de laisser passer le délai de règlement de ma facture

Ce matin j’ai reçu deux colis du « Sénégal émergent ».

L’un, un bon de coupure de la Senelec qui a menti aux électeurs pour ensuite flouer ses clients. J’ai fait exprès de laisser passer le délai de règlement de ma facture afin de parler de vive voix aux employés de ce canard boiteux qui, malgré sa mauvaise gestion et ses mensonges répétés, a le toupet de venir couper le courant. Très gêné d’être obligé de faire le sale boulot, l’agent de la Senelec a eu la courtoisie, une écoute très attentive et compris le message que je tenais à faire passer, non pas à l’agence comme on nous le suggère à force de réactions dans les RS, mais in vivo chez moi.
J’ai payé rubis sur ongle tout en disant à cette sangsue: #NOOLÁNK.

L’autre est un cadeau, marque d’une attention particulière que me porte un ministre qui me consulte souvent et qui prend en compte mes suggestions et mes fraternels conseils. De la mythique « Place Vendôme », en fin dandy, il s’est souvenu de mes « Soie tricotée » qui me lient aussi à Jean d’Ormesson. Merci jeune frère pour le Bleu qui contraste avec ton Marron.

Catégories :Politique, sénégal

Tagué:

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.