Gandiaye

Centre d’entrainement de Thiès : Causes du décès du gendarme Oumar Ndour de thioupane

Oumar Ndour, gendarme Sénégalais qui participait à une formation au centre d’entraînement de thiès, est décédé vendredi 6 décembre 2019, à la suite d’une chute lors d’une épreuve physique.

Explications de l’inspecteur Sanogo

« Il fallait courir, escalader, recourir, transporter un mannequin de 80 kg, sans oublier un passage à la barre de tractions. L’exercice était dur, c’était très physique, il fallait de l’endurance. C’était serré, chacun a donné le meilleur de lui-même » a expliqué l’inspecteur Silas Sanogo.

L’accident est survenu au dernier jour de la formation

C’est au dernier jour de cette formation militaire que l’accident dramatique est survenu. Le défunt gendarme qui s’est montré vaillant durant toute la formation, a malheureusement chuté, en déroulant la dernière épreuve. Victime d’un malaise, il a finalement rendu l’âme.

En attendant l’autopsie…

Sa dépouille, d’abord acheminée à l’hôpital régional de Thiès, sera ensuite transférée à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec à Dakar pour les besoins de l’autopsie.

Ancien membre de la garde rapproché d’Abdou Diouf

Oumar Ndour, affectueusement appelé « homme de base » par ses camarades, était membre de la 4ème promotion. Il a aussi fait ses épreuves dans la sécurité de proximité de personnalités. Il était l’un des éléments de la garde rapprochée de l’ancien président Abdou Diouf, lors d’un séjour de trois mois de celui-ci au Sénégal.
Nos condoléances à toute la famille de Thioupane et de la commune de Gandiaye.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.