actualité

Chambre criminelle : Ibrahima Ly écope de la perpétuité pour fratricide

Souleymane Ly et Boubacar Ly : Ibrahima Sorby Ly a tué le premier avant de tenter de mettre fin aux jours du second. Ainsi, la Chambre criminelle de Dakar du tribunal hors classe de Dakar a frappé fort, ce mardi, en envoyant l’inculpé en prison pour le restant de sa vie. Le juge a suivi le réquisitoire du parquet général en déclarant l’accusé coupable d’assassinat et de tentative d’assassinat sur respectivement ses deux frères.  Ce, avant de prononcer les travaux forcés à perpétuité contre lui.
D’autant plus que pour l’avocat général, les faits ne souffrent d’aucun doute et sont sans appel. Cependant, le conseil de la défense a soutenu que son client ne jouit pas de toutes ses facultés mentales. « En atteste son comportement devant la Chambre criminelle. Le parquet n’a pas une explication scientifique sur la gravité des faits. Le certificat médical dans l’affaire de tentative de meurtre sur Boubacar Ly est de huit (8) jours alors qu’on dit qu’il a failli être égorgé », a fait remarquer l’avocat de la défense.
« Je ne connais pas les deux victimes qu’on dit être mes frères »
L’affaire remonte à 2015. Le jour des faits, l’accusé est allé voir Souleymane Ly chez son tuteur. Il a demandé à ce dernier la permission de sortir avec son frère. Il était 22 heures. Selon l’ordonnance de renvoi, la victime a été retrouvée morte, le lendemain, un couteau à ses côtés et gisant dans une mare de sang.
Alors que le même jour, Ibrahima Ly était retourné sur les lieux pour demander à son autre frère de le suivre. Boubacar Ly a dit niet à cause de l’heure tardive.  Le tueur l’empoigne avant de tenter de lui trancher la gorge.
Lors du procès, Ibrahima a même contesté connaitre les deux victimes.  « Je n’ai pas de parents et je ne connais pas ces personnes qu’on dit être mes frères. Je n’ai rien dit à la police ni au juge d’instruction, je sais seulement que j’ai fait 4 ans en prison », avait-il lancé au président de la Chambre criminelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.