Economie

Changement monétaire : l’Eco est-il le FCFA déguisé ?

Le passage du FCFA à l’Eco pose d’énormes problèmes que les économiste ont l’obligation d’élucider au grand jour. Qui dit changement dit mutation or dans ce cas d’espèce, c’est l’appellation qui change mais pas ce pourquoi ce changement aurait lieu. D’abord sur le plan sémantique, le FCFA signifiait à l’origine (Colonie Française d’Afrique).Et cette appellation a évolué puisque plusieurs décideurs africains n’en voulaient plus et trouvaient cela dépassé après les indépendances de la plupart des Etats africains. Ainsi pour corriger ce hiatus, le FCFA passe à (Communauté Française d’Afrique).Seulement devant l’insistance d’une bonne partie des africains, l’Eco est visé pour remplacer le FCFA mais à quelle condition ? Nombre d’africains croyaient surtout dans le cadre de la globalisation que le passage du FCFA à l’Eco supposerait un changement drastique de la parité fixe avec l’euro. Or ,dans ce cas d’espèce, il n’en est rien. Le but est de couper l’herbe sous les pieds des critiques, en éliminant les symboles, qui « fâchent » sans toucher au fond du problème. La libre transférabilité des capitaux entre les pays africains et la France sera maintenue. S’agissant du transfert des réserves de change des pays de l’Uemoa vers un autre pays africain, cela changera quoi pour les pays africains ? A la limite, c’est un simple effet de manche mais il n’y aurait qu’un changement d’appellation qui passe du FCFA à l’Eco et le trésor français continuera à garantir le FCFA ou l’Eco en gestation. En tous les cas, le combat monétaire est loin d’être gagné.

Catégories :Economie, International, Politique

Tagué:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.