Politique

Cheikhou Oumar Sy : «Ce sont des marabouts, des ministres, des juges, des magistrats qui accaparent des terres du littoral»

cosy-1140x570

«La question du littoral défraie la chronique depuis quelques jours. Hier dans l’après-midi, le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthélémy Dias et Cheikhou Oumar Sy ont fait une descente sur les lieux. Pour Barthélémy Dias, le ministre de l’Intérieur sera responsable de tout trouble qui découlera de cette situation. Pour l’ancien parlementaire, par ailleurs président de l’Observatoire de suivi des indicateurs de développement économique en Afrique, c’est une mafia composée de marabouts, de juges, de ministres, de magistrats qui profite de ces terres. Le problème est urgent, pour Guy Marius Sagna de Frapp/France Dégage. Et le combat doit être mené et gagné avant que la génération future ne soit dans l’impossibilité de profiter du littoral.

Le bradage du littoral pourrait dévoiler beaucoup de secrets jusque-là tus. Selon Cheikhou Oumar Sy, c’est une classe assez privilégiée de la société qui profite des largesses de l’Etat sur les terres. «Ce sont des marabouts, des ministres, des juges, des magistrats qui habitent ici. C’est un groupe organisé en mafia qui se partage les terres. Et s’ils n’ont pas réagi depuis qu’on en parle, c’est parce qu’ils savent très bien qu’ils ont tort», a-t-il dit.
Lundi, le sous-préfet, lors d’une sortie, avait ouvertement taclé le maire de Mermoz Sacré-Cœur en affirmant que ce dernier ne maitrisait pas le sujet du littoral et que la personne qu’il citait comme étant le bénéficiaire de 5000 m2 de bail sur le littoral, en l’occurrence le sous-préfet de Dakar Plateau Djibril Diallo, a eu à respecter toutes les procédures qui lui étaient soumises pour obtenir son autorisation de construire. Des propos battus en brèche par l’ancien parlementaire qui soutient que le diplomate cité dans cette affaire accapare illicitement ces terres. Pour Cheikhou Oumar Sy, qui pense que la Direction des Impôts et Domaines doit disparaitre, Djibril Diallo n’a aucun mérite pour profiter de ces privilèges. «C’est un viol du littoral. Ce Djibril Diallo qui était à l’Onu Sida fait pire que le Sida : accaparer des terres qui appartiennent à tout un peuple. Mais nous savons qu’il n’est pas seul derrière cette histoire. D’autres sont impliqués. S’il était vraiment seul, il n’allait pas pouvoir mobiliser autant d’éléments de la police. Ils sont en train de commettre un meurtre sur le littoral», distille l’ancien député.
Qu’est-ce que Djibril Diallo a fait pour le Sénégal pour mériter le littoral ? Est-il plus méritant que le Sénégalais lambda ou encore le policier au coin de la rue ?», se questionne le président de l’Osidea.
Pour Guy Marius Sagna, l’Etat est de mèche avec ces personnes et il ferait mieux de trouver une solution avant que les choses ne débordent. «Macky Sall est le seul habilité à déclassifier un domaine public naturel. Et ceci montre qu’il y a un conflit entre intérêt général et intérêt personnel. Si rien n’est fait, nos enfants et petits-enfants ne profiteront jamais de la mer, de la plage. On ne peut pas laisser des gens qui croient que c’est la fratrie avant la patrie s’emparer de nos biens, nos terres, notre argent. C’est le Président lui-même qui avait dit que 90% des plaintes qu’il reçoit sont liés au foncier. Mais qu’est-ce qu’il a fait pour apporter des solutions à ces problèmes ?», se demande-t-il.

Barthélémy Dias : «Aly Ngouille Ndiaye sera le responsable de n’importe quel trouble à l’ordre public si…»

Pour Barthélémy Dias, qui abonde dans le même sens, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye doit prendre ses responsabilités et intervenir afin de faire arrêter tous ces travaux, jusqu’à ce que tout le problème soit résolu. «Nous voulons un sursis à vie pendant que le droit est dit. S’il y a des débordements sur ce site, ce sera de la responsabilité du ministre de l’Intérieur, parce qu’il sait très bien que le contentieux est porté par des citoyens, une commune, un démembrement de l’Etat. Si le ministre considère qu’il n’a pas à prendre des mesures et surseoir à ces exécutions, il sera le seul responsable de n’importe quel trouble à l’ordre public», a martelé le maire de Mermoz.

Khadidjatou DIAKHATE jotaay.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.