Economie

Commercialisation de l’arachide : le gouvernement rassure les opérateurs dont la sécurité est menacée

Papa Malick Ndao, secrétaire général du ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural a assuré du soutien et de l’assistance sécuritaire de l’Etat aux opérateurs chinois intervenant dans la commercialisation de l’arachide.

L’officiel du ministère sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural en a fait l’assurance lors d’une visite effectuée mercredi sur les installations de la West Africa Agriculture (WAA), unité de collecte et de traitement de l’arachide chinoise basée à Sanghil dans le département de Kaolack.

Cette unité a été dans la nuit de samedi et dimanche la cible d’un vol à main armée ayant permis aux malfaiteurs présumés d’emporter dans leur retraite un montant d’environ 20 millions de francs Cfa.

« Le ministre de l’Agriculture condamne fortement ces actes et assurent qu’à travers les services techniques toutes les dispositions nécessaires seront prises pour que vos activités continuent », a dit M. Ndao aux responsables chinois de l’unité dans laquelle s’activent plus de 300 employés, dans la commune de Latmingué.

« Le ministre tient à rassurer la population en général, les personnes travaillant dans cette usine, le maire, le chef de village et surtout nos parents chinois que le Sénégal est un pays de paix et d’hospitalité. Cette réputation, fierté de tout un peuple, sera maintenue », a-t-il insisté.

  1. Yang, directeur général de l’usine, a de son côté salué les mesures prises par les autorités sénégalaises allant dans le sens d’un renforcement de la sécurité des opérateurs chinois et de l’ensemble des acteurs intervenant dans la commercialisation de l’arachide.

Lundi, le chef de l’Etat, Macky Sall, avait « fermement condamné » le vol à main armée dont ont été victimes les opérateurs chinois participant à la campagne de commercialisation des graines d’arachide.

Il avait dans la foulée annoncé avoir instruit le ministre des Forces armées et celui de l’Intérieur d’œuvrer à la protection des citoyens chinois afin que la campagne de commercialisation puisse se poursuivre sans écueils.

« Le Sénégal est un Etat de droit. On ne laissera personne faire la justice à la place de la justice. Les ressortissants chinois n’ont fait aucun mal. Ils participent à la campagne arachidière. Sans leur présence, la situation aurait été catastrophique l’année dernière », avait-il notamment déclaré à la traditionnelle cérémonie de levée des couleurs au Palais de la République.

« L’Etat veille et prendra les mesures nécessaires. Ce n’est pas par des attaques ou par l’intimidation qu’on arrivera à perturber la campagne. Mes instructions sont extrêmement claires à ce sujet », avait-il insisté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.