actualité

Covid-19 : La distribution de l’aide alimentaire divise Djidah Thiaroye Kaw et Jaxaay

Aide-alimentaire

L’aide alimentaire du gouvernement dans le cadre du Programme de résilience au Covid-19 sème déjà la polémique à Jaxaay. Avant même que le riz n’arrive, le feu couve entre les populations de cette partie de la banlieue et les autorités locales.
Déjà au quartier 01/ 11 B de Jaxaay, l’aide de Macky Sall pollue l’atmosphère avec le démarrage des enquêtes. D’autant que seuls 36 ménages sur 200 vont bénéficier de l’aide. Ce qui est inacceptable aux yeux de certaines personnes qui ont mis en place le Collectif «200 ménages ou rien».

Djidah Thiaroye Kaw divisé 

Restons avec la répartition de l’aide alimentaire qui est en train d’alimenter des tensions dans la banlieue. Dans la commune de Djidah Thiaroye Kaw, l’aide alimentaire a fini de diviser le maire libéral Cheikh Dieng et certains de ses administrés regroupés autour du collectif «Forces vives».
Ces derniers ont opposé un niet catégorique à la volonté du maire d’installer le comité local de distribution des vivres. L’édile libéral qui avait mobilisé ses lieutenants a été mis en minorité par ses adversaires. Il a fallu la médiation du sous-préfet de l’arrondissement de Pikine-Dagoudane et d’un acteur communautaire en santé pour calmer les ardeurs. Finalement, une commission consensuelle a été mise en place.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.