actualité

Crash près de Téhéran : l’armée iranienne reconnaît avoir abattu l’avion ukrainien par « erreur »

Volte-face, trois jours après le crash de l’avion d’Ukrainian Airlines. L’état-major des forces armées iraniennes a déclaré, samedi 11 janvier, qu’une « erreur humaine » était à l’origine de la catastrophe. Le Boeing 737, qui transportait 176 personnes qui ont toutes été tuées, a été pris pour un « avion hostile » et a été « touché » alors que les menaces ennemies étaient au plus haut niveau, explique un communiqué publié par l’agence officielle IRNA.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.