actualité

Dialogue national : Birahim Seck »La Commission politique est illégale »

Le coordonnateur du Forum civil prend position dans le différend qui oppose le Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna à la Commission politique pilotée par le général Niang.

« Il faut préciser que cette Commission dite du dialogue politique n’est pas légalement désignée par le décret instituant un Comité de pilotage du Dialogue national pour abriter la Commission politique.

Cette entité qui s’autoproclame Commission du dialogue politique est juste un prolongement du cadre de concertation sur le processus électoral qui a été mis en place avant les élections pour discuter du fichier électoral. Par abus de langage, elle s’est auto-déclarée Commission du dialogue politique, mais c’est un cadre de concertation », a déclaré Birahim Seck.

Qui insiste : « La seule Commission du dialogue politique qui existe est celle qui est prévue par le décret mettant en place le Comité de pilotage du Dialogue national dirigé par Famara Ibrahima Sagna. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.