Politique

Elections locales – Commission politique du Dialogue du 1er octobre 2019

La Commission politique du Dialogue national a, au cours de sa réunion du 1er octobre 2019, procédé à l’établissement d’un bilan à mi-parcours de ses travaux. Il en ressort des points sur lesquels un consensus a été acquis et d’autres qui continuent à faire l’objet de discussions. Les points de consensus sont les suivants:

– Report des élections locales du 1er décembre 2019 ;

-Audit du fichier électoral par un Cabinet indépendant ;

– Évaluation du processus électoral, de la refonte partielle de 2016 à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle de 2019 (prévue sur une période de 6 mois) par un Cabinet indépendant ;

– Election des Conseillers municipaux et départementaux au suffrage universel direct de même que le Maire et le Président de conseil départemental: tête de liste majoritaire ;

– Harmonisation du pourcentage de répartition des sièges pour les élections départementales avec celui des élections municipales (45% au scrutin de liste majoritaire et 55% au scrutin de liste proportionnelle) ;

– Projet de règlement intérieur de Conseil pour le bon fonctionnement des Conseils municipaux et départementaux à soumettre aux élus locaux ;

– Restauration de la liste proportionnelle de Ville ;

– Accord sur l’élection de la tête de liste proportionnelle comme Maire de Ville (55% sur la liste proportionnelle) et 45% issus des conseillers élus sur les listes majoritaires des communes constitutives de la Ville ;

– Obligation de présenter deux listes aux élections départementales (liste majoritaire et liste proportionnelle). Les points déjà abordés et qui continuent à faire l’objet de discussions :

– Election des Adjoints au Maire, des Vice-présidents et des Secrétaires élus des Conseils départementaux ;

– Bulletin unique ;

– Caution ;

– Parrainage ;

– Vacance et suppléance.

La commission politique évoquera, par ailleurs, les autres thèmes de discussion qu’elle a déjà arrêtés et sur lesquels le débat n’est pas encore ouvert. Elle informera l’opinion publique de l’évolution de ses travaux.

Fait à Dakar, le mercredi 02 octobre 2019

Le Président de la Commission cellulaire Le Général Mamadou NIANG

Catégories :Politique, sénégal, Société

Tagué:

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.