actualité

Gandiaye: L’histoire d’Ismaïla keïta – malgré tout il reste génie …

79037591_2295426710765140_8216805081912180736_n

Né le 15 septembre 2003, à grand Yoff, c’est à l’âge de 5 ans que Ismaïla Keïta a quitté Dakar pour venir s’installer dans la commune de Gandiaye. Il a démarré sa scolarité à l’école Élémentaire de Gandiaye (CE2). Un tragique accident a fait de lui, une personne en perte d’autonomie (handicapé moteur).

Ismaïla : « Je suis resté trois longues années sans étudier .C’est ainsi que j’ai repris les études à partir de la classe de CE1. Revenu de force, j’étais le premier de ma classe dans toutes les évaluations en cem2.

Je faisais parti des 7 meilleurs élèves de la région de Kaolack. En 2014, le Président de la République Macky Sall m’a reçu au palais et m’a octroyé une bourse de 100.000 F CFA. Et j’ai remporté plusieurs compétitions de Génie en herbe inter-écoles. »

« Au collège (CEM Gandiaye 2), mes moyennes annuelles variées entre 15, 88 et 17, 88 sur 20, ce qui faisait de moi, le premier de ma classe. En troisième j’ai remporté l’olympiade mathématique organisée par les anciens élèves de l’école. J’ai aussi été primé au concours régional de poésie à Kaolack« .

Revenant sur ce tragique accident du 08 mars 2008 Ismaïla, garde toujours ce souvenir qui a bouleversé toute sa vie : « Cela s’est passé à Tivaouane (dans la région de Thiès), le jour du Gamou de Ndiassane. c’est un accident de train, qui m’a mis dans cet état (Handicapé moteur) ».

Je faisais mes soins à l’hôpital régional de Thiès. Actuellement je me déplace avec des appareils que je dois changer chaque année. Ils coûtent une fortune. Voici deux années successives que j’ai pas pu les renouveler faute de moyen.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.