actualité

Justice : Tout ce qu’il faut savoir sur l’élection des membres élus du Conseil supérieur de la Magistrature prévue ce mardi

48908520-38211266

L’élection des membres élus du Conseil supérieur de la Magistrature laura lieu ce mardi 11 août 2020, à la Cour d’appel de Dakar. Au total, ce sont deux magistrats hors hiérarchie, trois du premier grade et trois autres du deuxième grade, qui ont fait acte de candidature.

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, a publié aujourd’hui une liste définitive de huit candidatures validées pour la désignation des membres élus du Conseil supérieur de la magistrature.

Deux magistrats hors hiérarchie ont déposé leur dossier. Parmi les prétendants appelés à siéger au CSM pour quatre ans, figure Souleymane Téliko, président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums).

En tant que magistrat du premier collège, pour avoir fait plus de 18 ans de carrière dans la Magistrature, le juge Serigne Modou Diakhaté est son principal challenger. Un seul sera élu membre du CSM.

Le magistrat Abass Yaya Wane, qui fut longtemps juge, fait partie de la liste des candidats du deuxième collège, tout comme Aminata Fall et El Hadj Malick Dembélé, qui ont fait entre 12 et 18 ans de carrière dans la Magistrature. Trois magistrats du premier grade pour un siège au CSM.

Pour les magistrats du deuxième grade, ayant fait entre 1 et 12 ans de carrière, ce sont deux hommes et une femme qui ont fait acte de candidature. Il s’agit de François Jean Paul Diop, Abou Dièye et Racky Dème Diagne, qui représentent le troisième collège. Parmi ces derniers, deux nouveaux membres appelés à siéger au CSM vont être élus suite au vote.

Les magistrats hors hiérarchie, du premier grade et du deuxième grade, auront l’embarras du choix entre les huit candidats représentant leur corporation à l’élection des membres élus du Conseil supérieur de la magistrature.

À la différence de ce qui se passe pour le Conseil constitutionnel, le Chef de l’État ne peut nommer tout à fait qui il veut au Conseil supérieur de la magistrature. Son choix, bien qu’assez large, est limité par une ordonnance, qui fixe la composition

Les quatorze membres de droit sont le président de la République, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, le premier président de la Cour suprême, le procureur général près de la Cour suprême et les dix premiers présidents et procureurs généraux des Cours d’appel de Dakar, Thiès, Kaolack, Ziguinchor et Saint-Louis.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.