actualité

Le faux médecin Amadou Samba et son parcours …

Le faux médecin Amadou Samba, qui a effectué plusieurs tests de coronavirus sur des cas suspects, est un membre de la Convergence des cadres de l’Apr dirigée par le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.
Dès 2015, révèle une enquête de la Sûreté Urbaine qui l’a fait tomber, il a commencé à effectuer des opérations sur des patients. Ce n’est pas tout.
Selon Libération, si Samba est passé à la Faculté de médecine de Dakar, il n’a jamais terminé ses études pour avoir été purement et simplement viré.
Son passage à l’Ism est un mensonge ; il a seulement fait deux cours avant de disparaître.
Sa fausse carte de médecin, il l’avait fabriquée dans un cyber. Il a exercé au centre de santé de Colobane.
Il a falsifié des signatures et cachets de plusieurs médecins en service dans des cliniques où il a eu à officier.
Pendant plusieurs années, Amadou Samba a fait des diagnostics, des certificats médicaux, des analyses de tout type de maladie en prescrivant des ordonnances avec la qualité de ces médecins.
Il a eu à traiter plusieurs diabétiques qu’il a manifestement mis en danger de mort.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.