Politique

Le jour où Wade a nommé la fille de Pape Malick Sy sans la consulter…

C’est Souleymane Ndéné Ndiaye qui en fait la révélation. En effet, dans un dossier que l’Observateur a consacré aux ministres éphémères, l’ancien premier ministre a raconté que Me Wade avait une fois nommé la fille de l’actuel porte-parole de la confrérie Tidjane sans la consulter. Résultat, la nomination a vite été annulée.

«La seule fois qu’on a nommé une personne qui n’a pas eu le temps d’exercer sa mission, c’était, peut-être, la fille de Pape Malick Sy, porte-parole du Khalife général de Tivaoune, Sokhna Sofiatou Sy. Évidemment, avant de nommer une personne, il faut la consulter. Je pense que c’était une erreur de ma part. C’est moi qui avais suggéré au Président Wade de la nommer.

C’était une jeune diplômée qui pouvait bien assumer la fonction à laquelle elle était pressentie, mais nous n’avions pas, le Président et moi, pris soin de la consulter, la prévenir, prévenir peut-être même ses parents et Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum. On l’a vite remplacée. Ce n’est pas qu’elle n’était pas consentante. C’est beaucoup plus compliqué que tout ça», raconte l’ancien premier ministre.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.