actualité

Mali : Le CNSP annonce une transition de courte durée dirigée par un militaire ou un civil .

49169637-38333795

La junte militaire au pouvoir a assuré qu’un président de transition sera bientôt choisi parmi les militaires ou les civils.

C’est dans un entretien accordé à France 24 que le porte-parole du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) a laissé entendre que des rencontres sont entamées avec les forces vives de la nation pour arriver à cet objectif.

Le Colonel major Ismaël Wagué a ajouté que la transition sera de très courte durée. Il a réfuté le terme de coup d’Etat et nie toute collusion du CNSP avec le M5 au moment de l’intervention de l’armée le 18 août dernier.

« On n’est manipulé par aucun parti politique », a-t-il renchéri. S’exprimant sur le sort du président Ibrahim Boubacar Keïta, le porte-parole du CNSP a fait savoir qu’il appartenait à la justice de décider ce qu’elle va faire de lui. Les sanctions annoncées par la Cedeao ne les laissent pas de marbre.

« On a peur des sanctions car le peuple en souffre», a reconnu le Colonel Ismaël Wagué qui révèle que le contact avec l’organisation régionale ouest-africaine est établi. « On doit même les rencontrer », a-t-il ajouté.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.