actualité

Matar NDAO félicite et encourage le Juge et Président de la cour d’appel Ousmane KANE

kane
Un terroir est une espace géographique délimitée et définie, à partir d’une communauté humaine, qui construit au cours de son histoire des traits culturels distinctifs, de savoirs, de relations… Être fils du terroir est d’agir pour le bien de son espace et défendre des valeurs communes, les ressources humaines et de tout genre. Ici, je veux mettre en évidence le « commun » : le fils du terroir.
Entendre des contre-vérités, des accusations non fondées envers un digne fils de Gandiaye, une personnalité incontestée dans son domaine de compétence, et sans agir ne serait pas noble de ma part. C’est pour cette raison que, je me permets de prendre la plume, pour m’adresser à vous.
Homme de l’ombre depuis des années, de renommé international, ancien conseiller au Tribunal Arbitral du Sport (T.A.S.) à Lausanne, ancien conseiller spécial sous deux présidences sénégalaises, et actuel Président de la cour d’appel de Kaolack, Monsieur Ousmane KANE mérite un grand respect de la part du peuple Sénégalais par son parcours, son aptitude et son acuité dans son domaine.
En tant que fils du terroir, je vous félicite et vous encourage pour ton acte de responsabilité et de bravoure à rétablir la vérité dans un contexte où dans ce pays, la contre-vérité est devenue coutume.
Vous avez démissionné de l’Union des Magistrats Sénégalais pour des raisons incontestables, vous avez également rétabli la vérité dans l’affaire Omar GAYE et tant d’autres. Retenez Monsieur le juge Ousmane KANE que c’est seul l’homme intègre et digne, qui peut avoir de telles attitudes.Vous en êtes un. Vous nous avez honoré encore une fois de plus, vous êtes une fierté pour toute la communauté Gandiayoise. Personnellement, je ne suis pas surpris d’un tel comportement à ton égard. Un juge doit être juste. Vous avez corrigé l’injustice et avoir rendu la justice à un sénégalais pour qu’il recouvre la liberté. Quelle noblesse. Qu’Allah vous paie cet acte à sa juste valeur.
Nous n’accepterons pas que personne, tente de salir votre personnalité et réputation. Désormais vous pouvez compter sur nous. Nous sommes à votre disposition pour agir, pour rétablir la vérité dans ces moindres détails.
Monsieur Matar NDAO, Chef de projet à la BNP PARIBAS,
Fils de Gandiaye

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.