Politique

Mimi Touré : « La jeunesse africaine est un atout formidable pour le continent »

Comme chaque année depuis 8 ans, la ville de Marrackech abrite la rencontre Atlantic Dialogue qui prend les allures d’un Think Tank géant rassemblant près de 300 experts, décideurs politiques et acteurs économiques venant des quatre coins du monde pour échanger des idées et solutions novatrices pour les pays du Sud, tout en invitant les pays du nord à dessiner des perspectives de collaboration “gagnant-gagnant”.

Aminata Touré, Présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental est intervenue dans le panel d’ouverture présentant le rapport annuel dont elle a écrit la préface intitulée  “Atlantic currents in the time of turmoil”, en langue de Molière “ les pays de l’espace Atlantique en période de tourmente”.

Mimi Touré a tout d’abord fait remarquer que l’histoire de l’humanité est faite de périodes de questionnement et de turbulences notamment lorsque les ordres anciens ne sont plus opérants et que de nouveaux sont en gestation.

Néanmoins, dit-elle, il y’a de nombreuses raisons d’être optimiste pour l’Afrique qui a accompli des progrès importants dans tous les domaines ces dernières décennies.

Citant le Sénégal, elle a évoqué le taux de croissance économique de 6,5% alors que les économies du Nord ont du mal à dépasser les 2 à 3%. Mimi Touré considère que dans un monde qui vieillit inexorablement, la jeunesse de la population africaine est un atout formidable si les gouvernements africains se concentrent sur la fourniture de formations adéquates à sa jeunesse, la création d’opportunités économiques, le soutien aux petites et moyenne entreprises et l’industrialisation. C’est la meilleure manière, selon Mimi Touré de lutter contre la radicalisation et l’immigration clandestine.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.