Politique

«Que Serigne Mbacké NDIAYE Arrête De Parler Au Nom De La Majorité»

Serigne Mbacké NDIAYE est au-devant de la scène en raison de sa calamiteuse sortie sur le mandat  présidentiel. Laquelle sortie suscite moult réactions au sein même du pouvoir. Président du Nouveau parti,  Haut conseiller des collectivités territoriales, Alassane CISSE ne veut pas entendre parler « d’illimix ». «Nous n’avons jamais, ni dans Benno, ni dans la majorité, soulevé cette question. Elle ne figure même pas dans l’ordre du jour de nos priorités et les objectifs spécifiques. Serigne Mbacké NDIAYE, pour d’autres raisons, veut nous amener à adopter cela. Et que ce point ne sera jamais adopté, ni discuté», recadre-t-il. Selon Alassane CISSE qui est membre de la commission du dialogue politique, c’est le secrétariat exécutif du pool de la majorité qui a envoyé la liste des représentants au président de la République qui a approuvé. «Chaque coalition a donné deux mandataires. Le Président n’a désigné personne. Il a été désigné par sa coalition intitulée RAPPEL. Nous avons un coordonnateur. Il s’appelle Benoit Sambou. Lui seul peut engager la majorité sur une question. Il faut que l’on sache raison garder», explique-t-il.

Selon ce Haut conseiller des collectivités territoriales, Serigne Mbacké NDIAYE a des ambitions cachées. Et qu’il n’a qu’à arrêter son jeu qui ne passera pas. «Que Serigne Mbacké NDIAYE arrête de parler au nom de la majorité. Qu’il ne remette pas en cause tout ce qui a été fait jusqu’ici. Nous avons eu de très bonnes relations qui étaient auparavant heurtées avec l’opposition. Il ne faut pas agiter une polémique. Cette question de mandat n’a même pas été discutée. Qu’il arrête de jeter l’opprobre sur le travail que nous avons entamé», sermonne-t-il. «Il faut qu’on arrête de faire croire aux Sénégalais que c’est le président de la République qui est derrière ce débat d’illimitation des mandats. Il ne doit pas faire endosser cette proposition à la majorité. Il veut faire capoter le dialogue. Cette proposition n’engage que son auteur», poursuit Alassane CISSE.

Catégories :Politique, sénégal

Tagué:

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.