actualité

Querelles autour du Chef de l’opposition : « Un débat puéril » pour Cheikh Bamba Dièye qui met en garde

49527079-38501010

Le statut du Chef de l’opposition semble faire éclater, ce semblant d’unité qui existait entre ses membres. Après la révélation par une partie de la presse que le leader de Rewmi Idrissa Seck, tenait le bon bout, les membres de Pastef de Ousmane Sonko se sont fait entendre.

Et plus énergiquement ceux du PDS ont réfuté cette idée de faire de Idrissa Seck leur patron. Mais pour Cheikh Bamba Dièye le défi est ailleurs et met en garde ses compagnons de se faire embobiner. « Crises presque partout, mal gouvernance, Récession, Covid-19, voilà le quotidien du Sénégal aujourd’hui.

Face à de tels défis, il est puéril pour toute opposition qui se respecte de se chamailler pour une préséance politicienne », a-t-il tweeté. Se fera t-il entendre ? La question reste posée.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.