actualité

Rwanda: Émotion et interrogations après le décès du chanteur Kizito Mihigo

L’artiste a été retrouvé mort lundi 17 février dans sa cellule alors qu’il était en détention depuis trois jours à Kigali. La police et le bureau d’enquêtes rwandais affirment qu’il s’est suicidé. Pour certains, cette thèse ne tient pas la route. Les autorités ont annoncé l’ouverture d’une enquête. Depuis, les réactions se multiplient sur les réseaux sociaux.
Sur Twitter comme sur Facebook, les internautes ne cachent pas leur émotion. « Difficile de croire que (…) l’apôtre de la réconciliation rwandaise n’est plus de ce monde », écrit par exemple Alice Mutimukeye. Avant d’ajouter : « Merci pour tout Kizito Mihigo. Repose en paix. »
Réactions également du côté de classe politique rwandaise. « Un bon coeur a cessé de battre. Cela dépasse l’entendement », tweete pour sa part l’opposante Victoire Ingabire, grâciée et libérée de prison en 2018, au même moment que le chanteur de gospel.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.