actualité

«Statut particulier» pour Dakar plaidée par Aminata Mbengue Ndiaye : Barthélemy Dias crie encore au complot

En marge de la première Session ordinaire de l’année 2020 du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) sur le thème de l’équité territoriale, la Présidente de l’Institution a déclaré que «Dakar aura un statut spécial». Ce qui a fait réagir Barthélemy Dias, accusant Aminata Mbengue Ndiaye et le parti social de complot.

Dakar «statut spécial»

La présidente de l’Institution justifie ce choix par «des inégalités criantes qui se manifestent à travers la macrocéphalie de la capitale, les déséquilibres constatés entre les communes urbaines et celles rurales, le fossé existant entre les zones côtières et l’intérieur». Aminata Mbengue Ndiaye ajoute que «l’objectif recherché est de permettre à l’ensemble des collectivités de vivre le développement» dans un contexte marqué par des plaintes et complaintes relatives aux limites territoriales et à une inégalité dans la répartition des «cinq accès universels».

Pour ce faire, le Hcct a décliné sa feuille de route pour aider à réduire ces écarts considérables. Dans le cadre justement de cette équité territoriale, la socialiste a souligné l’urgence de s’interroger sur l’état des villes, capitales de région. Tout comme les nouveaux pôles urbains comme Diamniadio, Lac Rose et Touba méritent une réflexion.

La présidente du Hcct constate que le statut de la ville de Dakar n’a pas évolué alors que «des villes-capitales politiques et économiques comme Yaoun­dé, Yamoussoukro, Douala, Lagos disposent d’un statut particulier à la hauteur de leur taille et à la dimension de leurs ambitions». C’est pourquoi elle a plaidé pour un «statut particulier» pour Dakar.

Barthélemy Dias crie encore au complot

Il n’a pas fait dans la dentelle pour vigoureusement apprécier la sortie du successeur d’Ousmane Tanor Dieng. Ce, comme il a toujours dénoncé le compagnonnage avec Macky Sall.

«Pauvre et minable Ps, complot toujours complot et encore complot, incapable de gagner Dakar. Vous voulez confisquer Dakar par décret, honte à vous», a posté Barthélemy Dias sur sa page facebook.

Ce qui montre une fois de plus que la guerre de succession au sein parti socialiste aura bel et bien lieu. Car, derrière son mentor Khalifa Sall, Barthélemy Dias ne rate aucune occasion pour tirer à boulets rouges sur le Ps. Pourtant, dans un passé récent, il avait annoncé qu’il allait rencontrer Aminata Mbengue Ndiaye qui dirige aujourd’hui, le parti socialiste suite au rappel à Dieu de Tanor Dieng.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.