actualité

Tous les regards tournés vers la Géorgie, Joe Biden aux portes de la Maison Blanche

Le décompte des voix se poursuit aux États-Unis. Après avoir décroché le Michigan, Joe Biden a désormais derrière lui 264 grands délégués. Il lui en faut 270 pour être déclaré vainqueur. Il suffit donc qu’un autre État bascule. Les résultats du Nevada, de la Pennsylvanie, de la Caroline du Nord et de la Georgie sont encore attendus. Joe Biden se dit optimiste et appelle à la patience, tandis que son rival Donald Trump affirme avoir remporté le scrutin.

Pour la première fois en vingt ans, les Américains ne connaissent pas le nom de leur président au lendemain du vote, qui a enregistré une participation record. Le dépouillement se poursuit, dans la nuit de mercredi 4 à jeudi 5 novembre, dans plusieurs États clés, qui sont, pour nombre d’entre eux, débordés par le déluge de bulletins envoyés par correspondance, favorisé en raison de la crise de Covid-19. Dans un climat déjà tendu, le monde a les yeux rivés sur l’issue de ce scrutin.

Le président sortant, Donald Trump, comptabilise 214 grands électeurs contre 264 pour son rival démocrate, Joe Biden, 270 sont nécessaires pour être élu.

Les prochains résultats attendus parmi les États clés sont ceux du du Nevada, de la Pennsylvanie, de la Caroline du Nord et de la Géorgie.

Alors que le décompte des voix se poursuit, Donald Trump a semé le trouble en déclarant avoir remporté l’élection présidentielle. Il a également dénoncé des fraudes et menace de saisir la Cour suprême.

En dehors de l’élection présidentielle, les Américains étaient appelés à renouveler l’ensemble de la Chambre des représentants et un tiers du Sénat.

Avec France24

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.