Politique

Trafic de nationalité : Un ancien policier en service au bureau du procureur arrêté

Le quotidien Libération révèle qu’un ancien policier, du nom de Mamadou Diouf, a été arrêté dans le cadre de l’enquête sur le trafic autour du trafic la nationalité sénégalaise qui éclabousse la Direction des affaires civiles et du sceau du ministère de la Justice.

Ce, en relation avec des faits présumés commis lorsqu’il était encore en service au parquet de Dakar où il a servi pendant une dizaine d’années. Le mis en cause a été arrêté par les gendarmes de la Section de Recherches. Il avait contacté par Nabil Wazni, un des mis en cause présumés, pour aider un ami à obtenir la nationalité sénégalaise après que ce dernier a acheté un faux décret de nationalisation auprès d’Abdoul Ahad Agne, le présumé cerveau.

Pour rappel, Aboubacry Agne, frère du mis en cause, a été aussi arrêté. Les nommés Amer Alahmar (Syrien), Mohi Alboni (Syrien), Nabil Wizani (Sénégalais), Ahmed Bakkour (Syrien) et Ali Fawaz (Libanais) ont été également placés sous mandat de dépôt. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, contrefaçon des sceaux de l’État, faux et usage de faux en écritures publiques authentiques, blanchiment de capitaux…

Catégories :Politique, Société

Tagué:

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.