actualité

Tribunal de commerce : Le juge ordonne la saisie des comptes et des créances de Akilee

amadouly-1140x570

Selon les informations de Confidentiel La Lette Quotidienne, une saisie conservatoire sur les comptes bancaires de la société Akilee a été lancée au niveau du tribunal du commerce de Dakar. C’est la start-up française WattGo qui est l’auteur de la saisine.

Une affaire de non respect d’un contrat de cession de propriété intellectuelle a poussé la start-up française à ester en justice le partenaire fournisseur de la Senelec. En fait, le logiciel d’économie d’énergie qu’Akilee a vanté depuis tout ce temps, nous apprend la Lettre Quotidienne, est en fait un produit de WattGo, installée au 298, avenue de Club hippique à Aix-en-Provence.

« La petite société française a signé fin 2019 un contrat pour fournir le logiciel à Akilee pour 100 000 euros (on indiquera que cette même solution a été revendue à Senelec à 10 milliards). En plus de cette somme, WattGo devrait percevoir en moyenne entre 1 et 0, 5 euro chez chaque client de Senelec. Après avoir signé le contrat, Akilee n’a pas respecté tous ses engagements», explique la même source.

Ce qui a amené la start-up français à porter  plainte avant d’obtenir gain de cause devant la justice sénégalaise, qui leur a donné raison. Le du Tribunal de Commerce a ordonné la saisie conservatoire sur les comptes bancaires et chez les différents créanciers d’Akilee, nous apprend-on.

Et cette décision confirmerait les soupçons d’enrichissement sans cause dénoncés par les syndicalistes de Senelec.

Confidentiel la lettre confidentielle

1 réponse »

  1. Cette information est excellente pour Akilee car à partir de maintenant les gens se rendront compte de la manipulation et de la campagne de diabolisation pour éliminer Akilee. Wait and see.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.