actualité

(Vidéo)Force Covid-19 / Transport irrégulier : « Les contrevenants seront sévèrement sanctionnés avec une peine d’emprisonnement allant d’un an à 5 ans, une amende d’un à 5 millions sans possibilité de sursis et leurs permis annulés »

Les transporteurs qui bravent l’interdiction de convoyer des personnes entre les régions du pays seront sévèrement sanctionnés. L’annonce a été faite par Oumar Youm, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement. Ainsi, « un projet d’ordonnance a été adopté pour durcir des sanctions qui étaient prévus pour le transport illégal. Les contrevenants seront sévèrement sanctionnés avec une peine d’emprisonnement allant d’un an à 5 ans, une amende d’un à cinq millions de FCFA sans possibilité de sursis », dira-t-il. À cela s’ajouteront des mesures administratives que va prendre le ministère de tutelle, telles le retrait et l’annulation des permis de conduire et la saisie du véhicule qui sera suivi de casse ou mise en fourrière, selon toujours le ministre du transport terrestre qui a rencontré les transporteurs ce 30 avril 2020 à Diamniadio…

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.