actualité

Yeumbeul : Un faux contrôleur économique déféré au parquet

Les hommes du commissaire Diouf de Yeumbeul ont déféré, hier, au parquet un faux contrôleur économique, surnommé Diallo, pour escroquerie, extorsion de fonds et usurpation de fonction. Le bonhomme qui écumait les boutiques de la banlieue en se faisant passer pour un agent du commerce a été alpagué dans une boutique à Yeumbeul.
L’escroc, avec son gros sac et un carnet, a réclamé la somme de 350 000 Fcfa au frère du boutiquier sous prétexte qu’il vendait des produits avariés. C’est, du moins, ce que rapporte L’As dans sa parution de ce vendredi.
Face au refus du boutiquier qui lui a proposé 25 000 Fcfa, le faux contrôleur économique accepte finalement l’offre. Aussitôt le boutiquier le soupçonne d’être un escroc. Il le provoque en le taxant d’escroc. Sentant que les carottes sont cuites, il tente de prendre la tangente. Il s’en est alors suivi une course-poursuite avant qu’il ne soit arrêté par une foule surexcitée prête à lui faire sa fête. Il a été remis à la police qui a retrouvé sur lui une fausse carte professionnelle et des menottes. Pire, il se faisait passer également pour un agent de la Sûreté urbaine ou de la Dic.

Merci de laisser vos commentaires !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.